Amicale des éducateurs de football des Hauts-de-Seine Amicale des éducateurs de football des Hauts-de-Seine

La France, l'Europe, le Monde ont vécu une crise sans précédent. Ils la vivent encore. La solidarité et l'entraide seront des valeurs que les footballeurs vont devoir partager encore plus. Toutes nos activités ont été suspendues dans les clubs et nous devons appliquer sans faille tous les principes de précaution annoncés par les ministères et instances. La reprise ne sera que progressive et pour le mois de septembre dans le monde amateur. Les éducatrices et éducateurs doivent garder le contact avec leurs joueuses et joueurs par des moyens différents, pour les retrouver sur les terrains quand ca ira mieux. Vidéos, internet, réseaux sociaux, initiatives des uns et des autres en respectant les règles de vie nouvelles. Bon courage à tous et malgré le déconfinement qui va démarrer le Lundi 11 mai, soyons très vigilants, et continuons d'appliquer les gestes barrières et faisons les appliquer. A très bientôt. Christian PORNIN Président AEF 92

Espace réservé - Accès rapide



la lettre de L'EDUCATEUR N°3. Février 2020

Pour cette nouvelle lettre, nous vous proposons les reflexions de notre ancien DTN François BLAQUART, sur la Formation et son avenir.

 

DECES DE LOUIS GASTON PAYET

SOURIRE, HUMOUR, GENTILLESSE, DISPONIBILITE Les mots nous échappent par moments par exprimer une émotion, des sentiments. La disparition de M. PAYET Louis Gaston, à l'age de 62 ans, n'échappe pas à cette situation. Représentant des Arbitres au Comité Directeur du District du 92, Commissaire dans des Commissions, Louis Gaston était unanimement apprécié, toutes les familles des acteurs du Football sont touchées par cette perte, celle d'un homme très apprécié.

 

ON VA AIMER LES MATHS AVEC SALIM..........

« J’ai 27 ans, donc je suis encore assez proche de mes élèves, on écoute la même musique, on regarde les mêmes séries, ces références ce sont les miennes. Je me fais plaisir aussi », rigole le jeune homme qui enseigne en collège depuis cinq ans, convaincu que l’enseignement de sa matière peut être dépoussiéré. « Il faut changer la forme, car le fond, évidemment, lui, ne changera jamais. » Depuis plusieurs mois, il se formait au montage vidéo et préparait le projet « Maths et ma team ». Au moment du confinement, il s’est lancé. Si l’élève vient sur You-Tube, c’est qu’il n’a pas compris ce qu’il se disait en classe. Donc moi j’essaie qu’on me voit le moins possible, de mettre le plus possible des animations et, surtout, de sortir du cadre scolaire. »

 

  >Toutes les actualités
Amicale des éducateurs de football des Hauts-de-Seine © 2008 - 2020   |   Infos légales   |   Crédits   |   Accueil   |   Contact